L’important.fr, le site qui utilise Twitter pour faire le tri dans l’info

     Entre les chaînes d’actualité sur la TNT et les sites internet des grands quotidiens, l’information est devenue un flux continu et incontrôlable. Difficile alors de distinguer l’actualité essentielle de ce qui relève seulement de l’anecdote. L’important.fr, plateforme média atypique et francophone, fait une sélection à partir des tweets des Twittos et des médias du monde entier. 

     Chaque jour, des milliers d’articles de presses sont publiés dans le monde entier, et nombreux sont ceux que l’on peut lire depuis son ordinateur, sa tablette ou son smartphone. En France, il suffit d’allumer sa télévision, et de zapper sur les chaînes d’information continue pour connaître les dernières actualités. Le développement des nouvelles technologies a transformé les médias qui doivent produire toujours plus d’information et ce, le plus rapidement possible. La difficulté est alors d’arriver à faire le tri dans ce flot d’actualités. Le mois dernier, un nouveau site est apparu sur le web : L’important.fr. L’objectif de cette plateforme média ? Opérer une sélection, jugée nécessaire. Pour son fondateur, Claude Posternak, « Tout est au même niveau. Tout devient pareil. L’essentiel devient anecdotique, l’accessoire devient information. C’est dans cet espace, entre important et anecdotique, que se glisse la banalisation. Banalisation de l’exclusion, du racisme, de l’antisémitisme, de l’homophobie.
Dans une période de crise, de montée des populismes et d’impuissance de la représentation républicaine, la vigilance est de mise. »

Image

     L’important.fr sélectionne les informations dites incontournables à partir de Twitter. Le réseau social, qui a fait une entrée fracassante en Bourse le mois dernier, dénombre près de 555 millions de comptes actifs, 135 000 nouveaux utilisateurs par jour et surtout 58 millions de tweets quotidiens. La mission de L’important.fr est alors de faire ressortir l’essentiel de Twitter. « Nous avons décidé de créer sur le Web un site où nous voulons redonner hiérarchie aux choses.
Sur le Web, où naît le meilleur mais aussi le pire, nous allons puiser dans les Tweets des Twittos et des médias du monde entier ce qui éclaire et donne sens » explique-t-on sur le site. Cet interface d’un nouveau genre se veut guide pour orienter l’internaute au milieu du maelstrom global de l’information débridée. Bien entendu, le choix opéré est subjectif.

Image

     L’interface se découpe en rubriques, à la manière d’un média classique, et il met en scènes les tweets comme des titres d’articles avec un visuel et le nom du comte Twitter d’où provient l’information. Le site redirige ensuite l’internaute sur la source, ce qui permet au lecteur d’accéder à l’intégralité de l’information. « Nous voulons valoriser le travail de la presse et rediriger vers les médias traditionnels » ajoute Claude Posternak. Une façon de mettre en valeur le travail d’enquête et de vérification de l’information de certains journalistes et médias donc. L’important.fr ne se présente pas comme un concurrent de sites médias, et ne propose pas de faire le travail des journalistes. Et le célèbre média Mediapart l’a bien compris, puisque chaque jour, il choisit pour L’important.fr quelques articles et tribune parmi ceux accessibles gratuitement sur son propre site.

Une approche humaine et non algorithmique de l’info

     L’important.fr n’est pas alimenté par un algorithme qui opère la sélection, comme c’est le cas pour le site semblable Drudge Report. L’intégralité des tweets est sélectionnée par une équipe de 15 personnes, basée à Paris New York et dans d’autres villes. Le site met en avant les nouvelles donnes politiques, économiques et sociales. « L’important c’est le nombre de chômeurs, les révolutions arabes, les nouvelles représentations politiques et sociales, l’égalité des sexes, la terre, la laïcité, l’Afrique…tout ce que le zapping de l’actualité efface et qui sont les clés de notre avenir. » Peut-être comme réponse à l’arrivée de Buzzfeed en France, L’important.fr se veut un média « engagé », ne laissant pas de place aux buzz sans intérêt.

Un media contributif

     L’important.fr a bien compris le rôle que les tweets peuvent jouer aujourd’hui. Les twittos utilisent notamment le célèbre réseau social afin de partager un article de presse intéressant dans un cercle moins restreint que Facebook. Les tweets seront donc l’unique source dans lequel L’important.fr puisera ses informations. Les abonnés pourront se créer un profil, et sélectionner les tweets en fonction de leurs centres d’intérêt. En outre, des personnages publics du monde politique, économique et culturel sont invités régulièrement à s’exprimer sur l’actualité. Le 27 novembre, l’invité du site était Michel Barnier, commissaire européen.

    Ce site de veille média 100% Twitter, d’un nouveau genre, donne une nouvelle vocation au réseau social au célèbre oisillon. L’important.fr valorise enfin l’expression des citoyens, actifs dans le relais et la diffusion d’une information sélectionnée car essentielle. 

 

Sonia Reynaud

Publicités

A propos Marie Maurisse

Journaliste en Suisse
Cet article, publié dans Administration, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s